Ostéopathie & plagiocéphalie

SAM_0198

La plagiocéphalie (du grec « plagios » = oblique et « kephalê » = tête) est classiquement décrite comme une déformation asymétrique du crâne caractérisée par un aplatissement de sa partie postérieure.

Très (trop) souvent les nourrissons développement une asymétrie crânienne marquée ou légère dès la naissance ou quelques jours après. Le plus souvent positionnelles et réversibles, ces asymétries répondent parfaitement à un Traitement et à un suivi osteopathique précoce. A noter aussi que les parents sont souvent étonnés devant le peu d’attention, de conseil ou d’orientation portés par les pédiatres ou les médecins face à ces asymétrique.

 

Il en existe deux formes, aux natures totalement différentes :

  • La plagiocéphalie sur craniosténose : soudure prématurée des sutures crâniennes du nouveau-né. (ce type de plagio céphalie n’est pas du ressort de l’ostéopathe)
  • La plagiocéphalie positionnelle (ou plagiocéphalie posturale) : de loin la plus fréquente, il s’agit d’une déformation bénigne du crâne du nouveau-né.

En fait comme toujours en ostéopathie il faut avoir une vision globale de l’enfant et ne pas considérer cette déformation comme essentiellement crânienne

En effet, il est souvent retrouvé un torticolis avec rotation de la tête privilégiée du coté du crane aplati, mais aussi un inflexion latérale opposée, l’enfant se présente en « virgule » et en extension de l’ensemble du rachis

Il faut avoir à l’esprit que l’enfant semble se présenter en « vrille », un peu comme un tirebouchon.

Cette vrille va du crane au sacrum, avec souvent une zone de blocage au niveau dorsal (zone entre les omoplates) et des tensions viscérales.

Le traitement consistera à libérer l’ensemble cranio sacré, la zone du diaphragme et de « dérouler » l’ensemble des tensions fasciales.

ce n’est seulement qu’après cette ré-harmonisation, que nous pourrons nous « attaquer » efficacement aux déformations crâniennes.

Les déformations crâniennes:

Les déformations du crâne sont assez complexes elles ne se résument pas à un simple aplatissement asymétrique de la partie arrière de la boite crânienne.

plagio

En effet le schéma ci dessus montre une déformation en parallélogramme de l’ensemble de la voute crânienne, si bien que l’os frontal droit apparait plus proéminent, l’occiput gauche beaucoup plus « pointu », l’implantation des oreilles se trouve également décalée.

De face l’enfant présente des orbites asymétriques avec l’impression qu’un œil est plus fermé que l’autre.

Cela s’explique par la malléabilité du crâne qui est très grande dans les quatre premiers mois de vie. Par la suite, le crâne devient moins malléable, mais des changements au niveau de la forme du crâne peuvent survenir jusqu’à environ un an. Vers l’âge d’un an, si un aplatissement est encore visible, le crâne ne se remodèlera pratiquement plus et il restera un aplatissement.

Il est important de mentionner immédiatement que plus les enfants avec une plagiocéphalie sont vus tôt (parfois même dans les jours suivants la naissance), plus la récupération est rapide et moins la plagiocéphalie peut avoir de l’impact sur le développement moteur du bébé.

Il faut donc consulter RAPIDEMENT dès que vous savez que votre enfant présente une plagiocéphalie.

Au delà de 5 à 6 mois lorsque les déformations sont importantes, il faudra envisager d’avoir recours à des traitements orthopédiques

tel que le port de casque, qui sont loin d’être anodins.

Orthèse crânienne passive

SAM_0775

la correction de la plagiocéphalie par le port d’orthèse crânienne est de type passif, c’est à dire que l’orthèse convient à un enfant dont la croissance crânienne n’est pas terminée.

il existe également une orthèse « dynamique ». Ce type d’orthèse permet de remodeler le crâne de l’enfant en exerçant des points de compression et d’expansion sur les zones du crâne à remodeler.

Il faut savoir que ces deux types d’orthèses sont indiqués tant que les sutures crâniennes ne sont pas définitives.

Causes possibles de la plagiocéphalie:

  • La position de la tête du bébé dans l’utérus de la maman peut être un des facteurs possibles au développement d’une plagiocéphalie, surtout en fin de grossesse alors que le bébé commence à manquer d’espace. Une grossesse gémellaire augmente les risques qu’un bébé ait une plagiocéphalie.
  • Après la naissance, un aplatissement du crâne peut survenir si le bébé garde très souvent la tête tournée d’un même côté, par préférence, surtout la nuit. Avant 3 mois, les bébés passent beaucoup de temps sur le dos, même en période d’éveil le jour. Ils sont donc plus à risque de développer une plagiocéphalie que les bébés de 5-6 mois qui sont plus souvent assis ou sur le ventre.
  • Un torticolis congénital peut également mener à une plagiocéphalie étant donné que le bébé garde la tête tournée plus souvent d’un côté à cause d’une rétraction musculaire.
  • Finalement, depuis la campagne du «Dodo sur le dos » afin de prévenir le syndrome de mort subite du nourrisson, plusieurs enfants développent un aplatissement derrière la tête parce qu’ils restent de longues heures avec la tête appuyée sur le matelas. Il est évident que cette position couché sur le dos n’est pas suffisante pour créer une plagiocéphalie, mais ce positionnement permanent associé à un torticolis congénital et une « vrille » de l’ensemble du système cranio-sacré  peut créer une fixation de ces déformations.

Conséquences possibles:

  • Tout d’abord, il est important de mentionner qu’une plagiocéphalie n’affecte pas le développement intellectuel. Le cerveau de l’enfant se développe tout à fait normalement, le volume intracrânien reste toujours identique.
  • La conséquence principale est plutôt d’ordre esthétique. Nous pouvons noter un aplatissement sur la partie postéro-latérale de la tête ainsi qu’une proéminence au niveau frontal du même côté que l’aplatissement. Parfois, nous remarquons un œil plus petit que l’autre et un peu plus fermé ainsi qu’une oreille plus avancée que l’autre. un enfant devrait toujours utiliser autant une main que l’autre jusqu’à l’âge de deux ans.À partir de deux ans, l’enfant établit sa dominance et c’est à partir de ce moment que nous pourrons déterminer si l’enfant est droitier ou gaucher.
  • Une asymétrie du développement moteur peut être observée si l’enfant n’est pas traité et qu’il continue à garder sa tête tournée d’un côté plus que l’autre.
  • Certains parlent même d’un possible trouble d’occlusion dentaire.

En conclusion, il est donc primordial que les enfants atteint de plagiocéphalie, soit détecté le plus tôt possible (souvent par le pédiatre), si possible dans les premières semaines de l’enfant.

La précocité du diagnostic et du traitement ostéopathique conditionnera la qualité des corrections évitant ainsi d’avoir recours aux  traitements orthopédiques par orthèses.

Ces traitements sont assez lourds, peu pratiqués en France ne sont pas pris en charge (actuellement) par les régimes sociaux .

Quelques photos de bébés que j’ai eu en traitement:

20130117_113831

SAM_0088

plagio

Si vous souhaitez en savoir un peu plus, je vous conseille l’ouvrage de mon ancien formateur et ami Raymond Solano « l’ostéopathie et la déformation crânienne de mon bébé »

18 comments

  1. Bonjour,
    ma fille a 7 ans et l’on vient juste d’apprendre que le crane ainsi que la mâchoire de ma fille était décalé, c’est pourquoi elle n’arrive pas à prononcer certains sons.
    Elle a commencé les séances d’ ostéopathie en espérant que cela fonctionne, l’ostéopathe m’a dit qu’il pouvait encore résoudre le problème.
    Lors de mon accouchement, ma fille est née avec son coude contre son visage, ce qui en était la cause.
    Est-ce vraiment possible que l’ostéopathie soit encore préconisée vu son âge?
    Elle a développée un début de scoliose, est ce lié?
    Je vous remercie par avance de votre réponse.

    Cordialement

  2. Bonjour j’ ai une petite fille de12 mois bientôt ,qui est traitée en ostéopathie depuis plusieurs mois. Il y a eu des améliorations mais j’ ai peur que ça ne soit pas suffisant. J’ ai remarqué une bosse de compensation du côté où sa tête est déformée qui s’ élargit me semble t’ il. J’ ai peur que son côté ne s améliore pas et que sa tete ne se déforme en grandissant notament sur le côté pouvez-vous m’ expliquer les risques en grandissant et solutions possibles merci

  3. Bonjour, j’ai un petit garçon de 6 mois qui a aussi une plagiocéphalie. il fait des séances de kiné (spécialiste dans la plagio) mais ce n’est toujours pas revenu complétement. Depuis 15 jours il sait se retourner seul et du coup il passe beaucoup plus de temps sur le ventre. le kiné nous dit qu’il es bien tonique et qu’il a fait des progrès mais qu’il faudrais peut etre un casque. Pensez vous que le casque es vraiment efficace?? avec le temps ca va peut etre se remettre?

  4. Bonjour,
    Mon enfant de 16 mois est atteint de plagiocephalie côté droit avant une bosse frontal et une brachycephalir qui est apparut il y a peu de temps. J’ai tout fait kiné, osteo même neurologue pour le port d’un casque a ses 6 mois mais il ne nous la pas prescrit car il a juger que c’était pas utile dans son cas. Mais a 16 mois il a toujours la tête plate et la bosse au front. Que pour faire? je suis désespérée et je culpabilise de ne pas avoir insisté auprès du neurologue pour ce casque. Merci

  5. Bonjour,
    non je pense qu’il n’est pas trop tard pour consulter en ostéopathie, en sachant que c’est très différent de la Chiropraxie
    cordialement

    Patrick Villette

  6. Bonjour,

    Ma fille a 9 mois et j’habite la région de st malo. On a découvert sa plagiocephalie à 2 mois et demi, j’ai donc pris rdv chez ma chiro habituelle. Elle m’avait dit qu’en 2 séances voir 3 ce serait réglé. Elle la vu a 2 mois et demi 3mois et demi et 5 mois et demi. Je trouve qu’il reste malgré tout encore un léger plat. Est il trop tard pour de nouveau faire de l’osteopathie?
    Je vous remercie de votre réponse.

  7. Je laisse ce commentaire pour répondre à Boris.
    Je suis de la meme region que vous, mon fils présente aussi une plagiocéphalie. On m’a conseillé à la maternité de Valence d’aller voir un osthéo qui s’occupe très bien des bébés à Malissard.Si je ne me trompe pas il s’agit de Breuillez Cyril.
    J’espere avoir pu vous aidez .
    Cdlt
    Léa

  8. Bonjour, ma fille de 2 mois a une plagiocéphalie (aplatissement coté gauche)- et des coliques -du a un positionnement dans l entre jambe pendant la grossesse sans mouvement de sa part pour se dégager. Du coup 2 séances d’osteo le 1er mois puis 3 seances de kiné (faut de budget pour l ostéo) depuis 1 mois avec exercices le soir avant le couché.
    Meilleure mobilité de la tête mais toujours plagiocéphalie.On essaye au maximum de la faire tenir sur nos épaules en position verticale, ce qui aide pour les coliques également
    Mais devant le peu de résultat..Quelqu un connaîtrait un bon ostéopathe sur la région Valence , Lyon, Crest?

  9. Bonjour je vous rejoins tous dans vos commentaires ma fille a 5 mois et demi et je me suis rendu compte a ses 2mois qu’elle avait un côté plus aplati du crâne de plus elle se couché tt le temps du même côté (une préférence )ca m’a alerté g parlé a sa pédiatre même réponse que vous tte « ca va se remettre tt seul » mais bien sûr ! !!g suivi mon instinct maternelle et g pris rdv chez ostéopathe qui m’a dit que ma fille a ait des petites tensions cet c pour ça qu’elle avait une préférence donc elle a fait deux séance et la la nuit elle se couche carrément du côté droit et elle manipule bien sa tète maintenant l’objectif c elle continue comme ça et ça devrait s’atténuer j’espère ! !en tt cas je pense que g réagi a temps.bon courage a tte.

  10. Mon fils de 6 mois à une plagiocéphalie positionnelle et une soudure de la metopique a 6 mois .il a un torticolis et des la première séance on a remarqué qu il a commencé à tourner la tête du côté opposé pour ce qu est de la metopique il a une petite crête au niveau du front et le neuro-chiru nous a conseillé de juste surveiller et de ne pas passer à la chirurgie J ai très peur pour lui est ce que qq à le Mm problème ou peut me conseiller

  11. Suite à la position fœtale de la tête sur le côté droit de notre bébé, notre fils ne dormait que sur le côté droit. Nous rebougions sa tête parfois plus de 20 fois dans la nuit sans succès pour tenter qu’il dorme de l’autre côté.
    Pour corriger cette déformation du crâne, une plagiocéphalie légère, nous avions contacté deux ostéopathes avant de contacter Mr Villette.
    L’intervention des deux premiers ostéopathes n’avaient rien fait. En cherchant sur Internet, nous avons trouvé sur ce site un cas similaire.
    M. Villette a pris en charge notre bébé qui été alors âgé de 6 mois. Les résultats ont été déjà visibles dès la deuxième ou troisième séance.
    Maintenant, notre bébé a vingt deux mois (sa dernière séance s’est effectué à 20 mois) et la forme de son crâne est parfaite, bien ronde, les oreilles alignées. Nous remercions M. Villette pour son intervention salvatrice.
    Bien que nous habitons loin de La Rochelle (près de 500 km) et aux vues des résultats, nous sont très confiant sur son travail et nous conseillons vivement aux parents de consulter au plus tôt Mr Villette pour le bien de leur bébé.
    Cordialement,
    M. VILAIN

  12. Bonjour

    Mon bebe a une brachicephalie (crane plat a l arriere). Passé 4 mois il doit porté une orthese cranienne. L un des seuls pediatre spécialiste en France est le docteur Thierry Marck qui exerce sur Paris. Les syndromes de Plagiocephalie ou Brachicephalie ne sont pas réversibles ou tres peu passé 4 mois (le docteur nous indiquait que cela pouvait se corriger jusqu’à 20% max sans port d orthese).
    La société qu il nous conseillé pour la fabrique de l’orthese de notre fils est « La Garrigue ». Le cout 850 EUR
    Les différents pédiatres que j ai vu jusqu a l age de 3 mois du petit m avait indiqué qu il n y avait rien a faire, que cela se remettrait tout seul, mais c etait erroné. Jusqu a 4 mois des séances d osthéopatie couplé au fait de faire dormir le bébé un jour sur 32 d un coté différent peuvent faire évoluer la chose mais passé 3 mois il faudra lui faire porter un casque.

    J espere que cela vous aidera

    Sophie

  13. Daniela, il faut changer de pédiatre!!! Celui-ci aurait dû vous conseiller d’aller voir un ostéopathe …surtout qu’à un mois c’était tout à fait rattrapable! C’est durant les six premiers mois que l’on peut vraiment agir! Allez voir un ostéo à priori jusqu’à un an les choses peuvent un petit peu s’améliorer.
    Conseils de mon ostéo:
    – Mettre sur le ventre
    -Coucher sur le côté quand on peut surveiller
    -Mettre tous les jouets de l’autre côté et stimuler au max en se mettant du « bon » côté.
    -Surélever le matelas pour que la tête soit plus mobile et moins en appui
    -De manière générale, verticaliser bb au max!
    Bon courage pour la suite.

  14. Bonjour Daniela,
    Mon fils de 10 mois a une plagiocéphalie donc je connais bien le problème.
    Je vous conseillerai d’aller consulter un ostéopathe très rapidement car il a peut-être un torticolis.
    En attendant il faut éviter au maximum qu’il s’appuie sur son plat (demander conseil aux professionnels).
    S’il bouge bien, qu’il se retourne et commence à tenir assis c’est un plus car une tête bien ronde c’est une tête qui bouge !
    Bon courage à vous et n’hésitez pas à consulter ostéopathe et kiné.
    Cdt.

  15. bonjour mon fils a 5 mois il a une plagiocephalie importante est-il trop tard pour corriger cela? merci d’avance pour votre reponse

  16. bonjour
    je suis contente de trouver un article qui réponde à mon interrogation. Vous écrivez que la plagiocéphalie n’a pas de conséquences sur le développement intellectuel de l’enfant. Mon enfant de 9 ans est « plagiocéphale », car il n’a pas vu l’ostéopathe assez tôt. Aujourd’hui, il a une tête légèrement trop petite par rapport à sa très grande taille. Je suppose que son développement crânien n’a pas suivi sa courbe de croissance. Il souffre aujourd’hui de différents symptômes associés au trouble déficient de l’attention (sans hyperactivité), que nous, parents, avons du mal à soulager. En matière intellectuelle, il est au-dessus de la moyenne sur certains tests, et en-deçà pour d’autres. Sa plagiocéphalie n’y serait-elle pas pour quelque chose ? L’ostéopathe qui l’a suivi pendant ses 2 premières années a dit qu’il avait un crâne très peu mobile, très figé.
    Merci d’avance pour votre réponse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *